Coup de cœur pour le gilet cardigan.

Nouveau coup de cœur. Nouvelle passion.
Pour le gilet cardigan avec boutons.
Désormais, j’ai l’envie de passer le reste de l’hiver en cardigan.
Et peut-être est-ce exactement ce que je ferais…

C’était sur le départ.
Après notre nuit au château.
Juste le temps d’admirer l’extérieur et de prendre quelques photos.

Poursuivre la lecture « Coup de cœur pour le gilet cardigan. »

Un peu vagabonde, un peu casanière.

Après avoir passé un week-end au Cap Gris Nez et Blanc Nez à admirer les falaises et à faire du vélo, tu pourrais penser que le week-end suivant, dans ta ville à ne rien faire de particulier -si ce n’est avancer tes séries avec ton chéri et faire des photos, serait ennuyeux.
Mais en fait, pas du tout. Si j’aime voyager, j’aime également rester chez moi à ne rien faire de particulier. J’ai besoin d’un équilibre entre les deux. Je suis un peu vagabonde, un peu casanière. A mi-chemin entre l’envie d’aventures et de découvertes mais tout de même attachée à sa petite routine. Jamais trop d’un coup ni pas assez. Toujours entre deux courants.  Je suis comme ça.

Poursuivre la lecture « Un peu vagabonde, un peu casanière. »

Je marche vers toi, Printemps.

Mois de Février, si peu ensoleillé,
J’apporte vers toi,  à ma façon,
Le soleil.

11 Février. Il faisait si froid que même appuyer sur le déclencheur de l’appareil photo était une épreuve. Le genre de froid qui te fait traverser la ville à la hâte. Le genre de froid capable de changer ton humeur en l’espace de quelques secondes. Poursuivre la lecture « Je marche vers toi, Printemps. »

Aimer la ville.

J’ai toujours aimé l’idée de vivre en ville. Je me souviens quand j’étais petite, ce que j’aimais dans la nuit et qui m’aidait à m’endormir, c’était le bruit des voitures. C’était très rare, je n’habite pas en ville mais ça me faisait profiter de chaque bruit perçu : des voix, des rires, de la musique au loin, des voitures, des scooters aussi. Poursuivre la lecture « Aimer la ville. »

Une tenue d’été

Chaque été, à un certain dimanche de juillet a lieu la braderie d’Arras. Une braderie où depuis l’année dernière j’aime aller. Les commerçants sont ouverts et organisent une première « vente privée », juste avant les soldes. Il y a beaucoup de monde, c’est vivant, c’est aussi ce que j’aime. Que l’on trouve des choses ou que l’on ne trouve rien, c’est agréable de se balader dans les rues d’Arras, surtout quand il fait beau. Un dimanche avec des magasins ouverts, du soleil et ma famille, c’est le bonheur. il y a même un petit stand où on offre des barbes à papa gratuites et mon chéri m’en ramène une. Une journée parfaite. Poursuivre la lecture « Une tenue d’été »