Je marche vers toi, Printemps.

Mois de Février, si peu ensoleillé,
J’apporte vers toi,  à ma façon,
Le soleil.

11 Février. Il faisait si froid que même appuyer sur le déclencheur de l’appareil photo était une épreuve. Le genre de froid qui te fait traverser la ville à la hâte. Le genre de froid capable de changer ton humeur en l’espace de quelques secondes. Poursuivre la lecture « Je marche vers toi, Printemps. »