L’automne est toujours là.

Une semaine un peu trop enfermée. Une semaine à un peu trop déprimer.
À penser, à réviser.
Nostalgique, passer la semaine à écouter Marie Lafôret, Sylvie Vartan, Françoise Hardy.
La musique française d’avant, qu’est ce que je l’aime.

Cette semaine, j’ai découvert un film. Lettres à Juliette. Poursuivre la lecture « L’automne est toujours là. »

Bonjour automne.

L’automne est là. Doucement, lentement, il a prit son temps.
Nous laissant encore de beaux jours ensoleillées et souvent même, la peau dénudée.
Mais de temps en temps, des jours de pluie. Des jours de pluie rares. Ces jours où bien au chaud dans ton lit, tu écoutes.
Tu écoutes le son de la pluie tombée et s’abattre sur les vitres. C’est le moment ! Attrape un livre et laisse toi guider par cette musique.
Puis le soleil revient. Comme un boomerang.
Cette fois, c’est le moment de sortir.
Bonjour automne. Le voilà mon premier look d’automne. Poursuivre la lecture « Bonjour automne. »

Je suis une nordiste.

17 Février.  Il a fait beau toute la semaine. Le soleil est de retour et on a quitté le 0 degré pour avoir le plaisir de savourer presque 10 degrés au cours de la journée. Un des avantages d’être une nordiste, c’est qu’à 10-15 degrés, on est bien. Après avoir subi pendant quelques jours les gelées matinales et le vent glacial, voir revenir le soleil fait du bien au moral mais également au corps. J’avais même chaud en manteau. Poursuivre la lecture « Je suis une nordiste. »

Quand le temps se moque de moi.

Toute la semaine, il n’a pas fait si froid. Quelque chose de rare ces derniers temps car depuis plusieurs semaines, nous faisons face au vent, aux tempêtes, aux jours de pluie, à la grisaille. D’ailleurs, des articles ont mentionné qu’ici, dans le Nord, le soleil n’avait plus fait son apparition depuis des semaines. Le soleil étant le médicament miracle de la bonne humeur, je vous laisse imaginer le moral des nordistes.
Mais cette semaine, alors que j’étais en stage, j’ai aussi eu le plaisir de constater qu’il faisait moins froid. J’ai eu besoin de mettre mes lunettes de soleil pour conduire, le soleil était de retour. Poursuivre la lecture « Quand le temps se moque de moi. »