Première tenue printanière.

29 mars.
Je revis tout doucement. Tous les ans, le printemps, c’est ma renaissance. Après m’être terrée durant l’hiver parce que les hivers sont bien souvent trop sombres, trop tristes, trop longs, je revis.
J’adore le printemps. Je l’ai toujours aimé. Il est la promesse de jolies semaines à venir.
Des semaines et des mois que j’ai attendu sagement, patiemment. Et j’en profiterai. Poursuivre la lecture « Première tenue printanière. »

Velours & collants à fleurs.

Mon premier look d’hiver avec uniquement des pièces que j’aime.
J’ai tout associé, peut être même tout mélangé.
J’ai essayé.
Tout d’abord, le béret. Mon accessoire préféré de l’année.
Puis le velours. Je ne jure plus que par ça en ce moment.
Il est mon nouvel amant.
Et celui-là est même un peu pailleté. Parfait.
L’imprimé fleurs, toujours, toujours une obsession
dont je suis fière d’en recouvrir, pour la première fois, la totalité de mes jambes.
Mon manteau, long, chaud. Chic.
Mes baskets aussi. Après Adidas et Nike, c’est Vans que j’aime.
Un nouvel amour.
Et puis un livre. Oui, même lui, ne l’oublions pas.
Un retour à ma première passion.
Mon premier amour.
La lecture. Poursuivre la lecture « Velours & collants à fleurs. »

Simplicité d’été.

 

IMG_5303Jeudi 12 juillet.
Une chaleur étouffante. Une balade dans un parc pour profiter de l’ombre, accompagnée d’une délicieuse glace à l’italienne. Un moment simple en famille.
Je porte une tenue légère, simple. Ma veste, je ne l’aurais pas gardée longtemps. Ce début d’été est un bon début d’été. Je n’ai quasi jamais porté de veste, tout comme je n’ai pas remis un pantalon depuis mi-juin. Un bonheur. Ça, c’est le genre d’été qu’on aime. Poursuivre la lecture « Simplicité d’été. »

Mes essentiels de l’automne.

L’automne. Cette saison que je trouve moi assez « tristounette » puisque le froid revient, lentement. Le passage à l’heure d’hiver qui rend nos journées tellement plus courtes, la pluie et le vent, la Toussaint. Pourtant, c’est beau l’automne. Les couleurs sont belles. Mais c’est triste.

Poursuivre la lecture « Mes essentiels de l’automne. »