Halloween 1978 vs 2018

Il y a  des soirées que l’on sait que l’on n’oubliera jamais.
Ces journées n’ont pas forcément besoin d’être accompagnées de grands événements pour marquer. Ce sont parfois de moments simples comme une soirée ciné.
Prenez un 31 octobre. Un soir d’Halloween. Au ciné, ce soir, on passe deux films d’horreur. L’occasion rêvée pour se faire peur.
Le film Halloween : La nuit des masques de 1978 puis sa suite, 40 ans plus tard.

Vous les avez vu ?
Commençons par le début.

maxresdefault
Le film Halloween de 1978 m’a surpris. Il n’y a pas encore si longtemps, regarder des vieux films me faisaient horreur, regrettant amèrement la qualité image et le son de notre époque. Mais depuis peu, le vintage et le regard sur une autre époque m’intéressent particulièrement. Des films aux charmes que notre époque n’a probablement pas. J’ai aimé dans ce film retrouver tout l’aspect vintage de ces années. Du style vestimentaire à l’ambiance du film en passant par les vieux bruits d’un téléphone d’une époque passée et- même au son de la télé.
Halloween : La nuit des masques, c’est l’histoire d’un garçon qui alors qu’il n’a que six ans, tue sa sœur avant de devenir un tueur en série. Le tueur qui fait peur.

J’ai vraiment aimé la musique dans le film. Légèrement angoissante, parfaitement adapté aux circonstances. Je vous laisse écouter :

En revanche, ce film ne m’a pas fait peur. Bien au contraire, c’est même tout l’inverse. Comme une parodie de films d’horreur, on assiste à des morts complètement ratés, une VF de l’époque insupportable et surjouée. Qu’est ce que j’ai ris. Qu’est ce que nous avons ris. Certains moments sont néanmoins intéressants, plutôt bien filmés et un peu angoissant. En crescendo, l’atout d’un film d’horreur.
Je pense que ça devait faire beaucoup plus peur à cette époque. Probablement parce qu’à l’époque, c’était révolutionnaire. Une sonnerie de téléphone qui retentit, le son un peu trop fort d’une télé, une porte qui claque. Tout ce  que nous connaissons un peu trop aujourd’hui. Mais la musique, elle, reste l’atout de ce film.

Puis le film finit et nous nous préparons à la découverte de la suite. 40 ans plus tard. Avec les moyens d’aujourd’hui. On place la barre haute. C’est censé être mieux. Ça doit être mieux.
Alors en effet, les acteurs semblent mieux, les voix même en VF sont bien mieux. Le son évidemment est meilleur. On retrouve avec joie la musique si effrayante tant appréciée dans le premier film. Et ce second film commence bien. On retrouve Michael, le tueur psychopathe sans aucune âme. De nouveau dans la nature, il tue ce qui se trouve sur son passage et retrouve l’héroïne qui lui a survécu dans le premier film. Si ce second film ne fait pas peur non plus, l’idée du face à face et de la revanche de Laurie ( jouée par Jamie Lee Curtis) est top.

Alors peut être que ce film avait tout pour être mieux. Et pourtant.. pourtant. Je sais d’avance que garderai plutôt des souvenirs du premier film. Celui de 1978. Celui qui m’a fait rire. Celui qui a vieillit.
Sachant dire ce que je n’ai pas aimé, je ne sais dire tout ce que j’ai pu aimer. Ce qui fait que je m’en souviendrai. Mais lorsque j’entendrai le nom de Michael, c’est au premier film que je penserai. Un premier film qui malgré ses défauts, est réussi. Et ça c’est fou.

il y a de soirées que l’on sait que l’on n’oubliera jamais.
Cette soirée en fait partie.
Peut être car les films nous ont marqué.
Peut être car les pop-corn pouvaient être servis dans des corbeilles Dios de lors Muertos.
Peut être car mon chéri et moi avons gardé cette corbeille pour décorer.
Et certainement car lors de cette soirée,
nous étions tous séparés.
Arrivés en retard, nous nous sommes retrouvés à regarder ces films en compagnie d’inconnus.
Une première expérience.
On en a rit. On a rit de nous. Un moment inoubliable.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s